Hors classe nouvelle formule

 

Qui est concerné?

 

"Peuvent accéder à la hors classe de leur corps, les agents comptant, au 31 août 2018, au moins deux ans d'ancienneté dans le neuvième échelon de la classe normale, y compris ceux qui sont stagiaires dans d'autres corps. "

Tous les agents promouvables ont été informés individuellement qu'ils remplissent les conditions statutaires par message électronique via i-Prof, lequel précise les modalités de la procédure. Il ne fallait pas hésiter à actualiser et enrichir les données figurant dans leur dossier en saisissant dans le menu « Votre CV », les différentes données qualitatives les concernant. En cas d'informations erronées, un signalement au SRH était nécessiare afin qu'elles soient corrigées.

 

 

Le barème

 

Il est constitué à partir des éléments suivants :

 

Valeur professionnelle

 

L'IEN porte un avis qui se décline en trois degrés :

  • très satisfaisant : environ 30% de la circonscription
  • satisfaisant : la grosse majorité
  • à consolider: pour quelques-uns qui ont déjà un suivi particulier.

Pour ceux qui ont été promus au 9ème échelon à partir du 1er septembre 2016, c'est le rendez-vous carrière qui permettra de donner cet avis.

 

Pour tous les autres, les IEN ont émis un avis.

 

 

Sur quelle base ? (informations données en GT le 12 juin)

 

Dans le but d'uniformiser les pratiques de IEN, trois critères ont été pris en compte:

- la note de la dernière inspection et l'ancienne grille des IEN

- le contenu des rapports d'inspection

- les implications dans l'école et dans la formation : avoir été MAT (maître d'accueil temporaires), proposé au CAFIPEMF,...

 

Nous sommes restés critiques envers ce choix qui impose à des gens qui bien souvent ne nous connaissent pas d'émettre un avis sur notre travail par le prisme du regard d'un autre.

 

L'administration considère avoir tenter d'objectiver un maximum mais est bien consciente du ressenti des PE sur le terrain.

En cas notamment de désaccord sur l'avis émis, il est conseillé de se mettre en relation avec l' IEN pour obtenir une explication. Vous pouvez bien entendu nous contacter en amont.

 

 

 

A partir de l'avis de l'IEN, le DASEN appréciera la valeur professionnelle de l'agent traduite par l'attribution d'une bonification.

 

Appréciations

Points

Excellent

120

Très satisfaisant

100

Satisfaisant

80

À consolider

60

 

 

En 2018, 220 personnes ont obtenu de leur IEN un avis très satisaisant. Comment le DASEN a t'il départagé ceux-ci pour porter l'appréciation "excellent" qui devait répondre à un contingentement?

 

Un barème a été mis au point constitué de l'AGS + la note au 31/08/2016.

Cette note a été majorée en cas de retard d'inspection sur le même principe qu'avant (soit de 0,5 point si plus de 4 ans; de + 0,75 si plus de 5 ans, de + 1 point si plus de 6 ans et plafonnée à + 1,5 si huit ans et plus. )

 

Les 3 discriminants du ministère ont été maintenus : en cas d'égalité de barème, l'ancienneté dans le corps des PE, l'échelon et l'ancienneté dans l'échelon.

 

Le premier discriminant est extrèmement condamnable puisqu'il relègue les anciens instituteurs dans les profondeurs du classement. Nous continuerons à porter localement et nationalement des revendications pour que cela soit remplacé par l'AGS... De même, nous continuerons de nous battre pour que soit aboli le caractère figé de l'avis!

 

 

Ancienneté dans la plage d'appel

 

La position dans la plage d'appel est valorisée par des points d'ancienneté.

Ces points sont attribués en fonction de l'ancienneté théorique dans la plage d'appel, calculée sur la base de l'échelon détenu et de l'ancienneté dans l'échelon au 31 août 2018, conformément au tableau ci-dessous.

Échelon et ancienneté dans l'échelon au 31 août

9 + 2

9 + 3

10 + 0

10 + 1

10 + 2

10 + 3

11 + 0

11 + 1

11 + 2

11 + 3

11 + 4

11 + 5 et plus

Ancienneté dans la plage d'appel

0 an

1 an

2 ans

3 ans

4 ans

5 ans

6 ans

7 ans

8 ans

9 ans

10 ans

11 ans et +

Points d'ancienneté

 0

10

20

30

40

50

70

80

90

100

110

120

 

 

Pour l'année 2018, le nombre de promouvables s'établit à 700 personnes.

Le contingent de promus devrait être sensiblement le même que l'an dernier soit une petite centaine.

 

Le B.O complet à lire ici