RSST et Covid 19

 

Comme les autres situations de travail, les atteintes ressenties par l'agent à sa santé au travail ou à ses conditions de travail liées à l'épidémie de COVID 19 peuvent être signalées dans le RSST.

Dans le cadre d'un confinement à domicile avec travail à distance , il peut s'agir notamment d'épuisement, stress, tensions ou fatigue professionnelle excessive liée à une surcharge de travail dans le suivi à distance des élèves ou le télétravail. Elles peuvent être aggravées par différents facteurs :

  • conjoint ou proche malade, handicapé ou âgé.
  • suivi des devoirs de ses propres enfants ou garde d'enfants.
  • manque ou absence de matériels (liaison internet, ordinateur, imprimante…) permettant d'assurer la continuité pédagogique,
  • situations matérielles de confinement difficile (promiscuité, bruit,..) et ergonomie (écran, fauteuil ;..)

Pour les situations de travail en présentiel , les causes seront souvent liées aux gestes barrières, et EPI (Équipement de Protection Individuel : masques, gants,.. ), par exemple :

  • manque de masques et/ou de gants ou défectuosité de ceux-ci.
  • protocole de nettoyage des locaux et du matériel, notamment dans le cadre de la présence d'élèves.
  • absence de respect des gestes barrières par les personnels ou les usagers.
  • absence ou manque de savon et/ou de gel hydroalcoolique et de point d'eau suffisant pour assurer une bonne accessibilité à toutes les personnes présentes.
  • gestes barrières impossibles à pratiquer avec certains usagers (très jeunes enfants, enfants à besoin éducatifs particulier,..).
  • promiscuité des classes et salle de réunion rendant les distanciations sociales compliquées ou impossibles à mettre en place.