Changements sur le bulletin de paye 2019

 

L'année 2019 sera une nouvelle mauvaise année pour le pouvoir d'achat des fonctionnaires… quoi qu'en affirme dans les médias notre ministre de tutelle. Suite aux décisions gouvernementales le pouvoir d'achat sera en berne et en baisse pour tous les agents qui ne bénéficieront pas d'un avancement d'échelon ou d'une promotion.


Focus sur 4 mesures spécifiques à la paye de janvier 2019…


AUGMENTATION DU PRELEVEMENT OBLIGATOIRE DE LA PENSION CIVILE

Sur le salaire de cette fin de mois (et pour les 11 suivantes), le salaire va diminuer. En effet, un prélèvement obligatoire évolue… dans le mauvais sens (bien entendu): la retenue pour la pension civile (c'est-à-dire financement des retraites)...
Suite à la réforme des retraites de 2010, une augmentation annuelle (de +0.27% entre en vigueur au 1er janvier (passage de 10,56% à 10,83%... augmentation identique à l'an passé).
Cela signifie une baisse de votre salaire en net de plus ou moins 6 euros pour un revenu en net de 2100€ (échelon 9 de PE) – ce montant peut varier en fonction de votre ancienneté-échelon...
 
LE PRÉLÈVEMENT DE L'IMPÔT À LA SOURCE
Si jamais vous avez loupé l'info, le prélèvement à la source commence pour tous les salariés et retraités dès janvier 2019. Ainsi, sur chaque salaire et pension versés dorénavant, vous vous acquitterez d'1/12ème de votre impôt sur le revenu si vous êtes imposable.
Les feuilles de paye de novembre et décembre 2018 faisaient apparaître, à titre indicatif, la somme qui aurait été retenue si le prélèvement à la source avait été effectué sur ces mois-là.

Voici un exemple:


Votre taux est personnalisé, il est accessible sur votre bulletin de salaire (en ligne via l'ENSAP) sur les bulletins de paye d'octobre-novembre-décembre 2018.
Le 1 er prélèvement aura donc lieu sur la paye de janvier 2019.

L'AUGMENTATION DU NOMBRE DE POINTS D'INDICE – transfert prime-points
A partir du 1 er janvier 2019, les salaires des personnels d'enseignement et d'éducation bénéficieront d'un nouveau  transfert prime-points .
Soyons clair: votre salaire n'augmentera pas d'un centime!  Ce qui va changer, c'est que votre salaire  indiciaire  va gagner 5 points. Prenons un exemple: un CPE, un professeur des écoles ou un professeur certifié de classe normale à l'échelon 9 sera ainsi rémunéré sur l'indice 583 au lieu de l'être sur l'indice 578. Cela représente, en brut, une hausse de 23,43€ chaque mois pour cet échelon. Mais parallèlement,  une retenue équivalente  est effectuée pour compenser ladite hausse…
Quel est l'intérêt, alors? Il s'agit, dans le cadre des accords PPCR, d'augmenter le revenu indiciaire  afin d'améliorer le revenu servant de base pour le calcul de votre future pension de retraite . Cette mesure était originellement prévue pour le 1 er janvier 2018. Le gouvernement l'a cependant reportée d'un an.
Le transfert prime-points a pour objectif d'augmenter la pension de retraite des fonctionnaires en y intégrant une partie des primes puisque les indemnités elles ne sont pas prises en compte dans le calcul des pensions.

Il s'agit donc bien d'une augmentation du  nombre   de points d'indice sur le salaire indiciaire (immédiatement compensée par la retenue équivalente). Mais il ne s'agit pas d'une augmentation de la valeur  du point d'indice. Le  Sgen-CFDT  regrette d'ailleurs que la valeur de ce point d'indice soit gelée depuis le 1 er février 2017 ( 4,6860€  brut).

L'AUGMENTATION DES COTISATIONS DÉCIDÉE PAR LA MGEN

Au 1 er janvier 2019, le montant des cotisations évolue (selon la formule, l'âge, le nombre d'enfants, retraité-e ou non…).
L'augmentation constatée du prélèvement MGEN sur le salaire peut provenir de deux sources:
    – la cotisation est calculée sur l'ensemble des revenus bruts de l'année n-2 (2017). Attention, l'ensemble des revenus = vos revenus Éducation Nationale + vos autres revenus déclarés officiellement.
Si vous gagniez plus en 2017 qu'en 2016, la cotisation va donc augmenter en plus de l'augmentation des tarifs MGEN…
    – dans le cadre de son assemblée générale, il a été voté une hausse des tarifs sur l'ensemble des offres santé (Initiale, Équilibre, Référence et Intégrale).
 
Par l'augmentation généralisée pour toutes les offres MGEN au 1 er janvier 2018; l'évolution sera de:
·          +0,50% formule initiale
·          +3,50% formule référence
·          +5,66% formule équilibre
·          +5,69% formule intégrale

Deux exemples concrets:
* un adhérent MGEN avec 2 enfants sur l'offre Référence Actif passe au 1 er janvier de 104,46€ à 117,99€ par mois. L'augmentation se décline par:

    - Une hausse de 15,75€ à 17€ par mois soit +1,25€ par enfant… soit +2,5€

    - Une hausse de 72,96€ à 83,99€ soit +11,03€

L'augmentation globale mensuelle sera donc de +13,53€ .
 
* une AESH (24 heures par semaine) avec 1 enfant sur l'offre Référence Affinité passe au 1 er janvier de 58,25€ à 67,5€. L'augmentation se décline par:
    - Une hausse de 15,75€ à 17€ par mois soit +1,25€ pour l'enfant
    - Une hausse de 42,5€ à 50,5€ soit +8€
L'augmentation globale mensuelle sera donc de +9,25€ .


Votre taux est personnalisé, il est accessible sur votre bulletin de salaire (en ligne via l'ENSAP) sur les bulletins de paye d'octobre-novembre-décembre 2018.
Le 1 er prélèvement aura donc lieu sur la paye de janvier 2019.