Direction et portable

 

 

Peut-on craindre, quand on est directeur, de voir sa responsabilité engagée en cas de non réponse ou d'oubli de téléphone ? 

On peut plaider pour un respect du droit à la " déconnexion " et pour un respect de la vie privée. Les directeurs peuvent aussi éprouver une certaine gêne et réticence à répondre ou à garder allumé leur portable en classe.

La réponse du Sgen-Cfdt : les directeurs n'ont pas l'obligation de donner leur téléphone portable . Nous comprenons cependant ceux qui l'ont fait, notamment dans le stress engendré par les nouvelles consignes de sécurité.

D'autre part certaines communes ont équipé leurs directeurs de téléphones portables "professionnels". Dans ce cas on peut comprendre que les élus leur demandent de répondre sur cette ligne sur le temps de service.