Mouvement 2019

 

Le ministère va imposer de nouvelles règles aux mouvements départementaux, dans la plus grande opacité et avec beaucoup de précipitation puisque les logiciels qui seront utilisés ne sont toujours pas connus de l'administration !! L'article du Sgen-CFDT national, à lire ici.

Dans la Manche, nous avons eu 2 groupes de travail avant les vacances, beaucoup de choses ont été discutées mais rien n'est encore décidé .

A noter que les  5 départements de Normandie ont travaillé à une certaine harmonisation, selon la volonté du Recteur, et que notre mouvement va subir de ce fait des contraintes académiques. Mais la plus grande contrainte vient du Ministère qui se donne pour objectif de limiter les nominations à titre provisoire et de procéder au maximum à des nominations à titre définitif !!

 

Les changements à prévoir sont les suivants :

 

· Nouvelle affectation possible à titre définitif : titulaire de secteur (possibilité d'être sur une classe, un poste fractionné, voire une brigade, dans une zone géographique précise). Ce sera un vu à faire parmi les 30 vux mais non obligatoire . Les contours géographiques ne sont pas déterminés pour l'instant. Avantage selon l'administration : on reste titulaire d'un secteur et non fluctuant tous les ans sur tout le département.

· Pour ceux qui sont obligés de participer au mouvement (mesure de carte scolaire, affectation à titre provisoire, réintégration après congé) : une deuxième liste de vux sera obligatoire sur des zones géographiques non encore définies. Ces postes seront des choix par défaut mais seront donnés à titre définitif  !

Actuellement, un collègue peut être nommé plusieurs années de suite à titre provisoire sans réussir à obtenir le poste qui lui convient, il pourra être maintenant nommé sur un poste non voulu à titre définitif ! Un seul vu de cet ordre étant réglementaire, nous avons poussé pour que l'administration n'en impose pas davantage.

· Une seule CAPD est prévue fin juin pour toutes ces affectations, il n'y aura plus de CAPD au mois de mai. Par contre, nous aurons toujours une phase d'ajustement début septembre voire fin août !

· Le barème va évoluer avec la volonté ministérielle de prendre en compte le rapprochement de conjoint. Rien n'a encore été décidé, nous vous tiendrons informés des évolutions.

 

 

· Ce qui ne change pas  : 30 vux en première phase, possibilité de faire des vux zones (comme ce qui existait jusqu'alors), saisie des vux du 13 au 29 avril, groupe de travail sur les situations particulières prévu début mai.