Rentrée et retards de versement de primes de direction

 

Chaque année, nous diffusions une "brève" expliquant que sur la paye des personnels occupant les fonctions de directrice-directeur (pour les mois de septembre et octobre), une partie de l'indemnitaire est manquante... la part variable (entre 41 et 75€ selon la taille de l'école).

 

Cette année, en lien avec la mise en place du transfert primes-points du PPCR (impact positif sur le calcul de la pension de retraite), il est important de savoir qu'il y a des changements:

 

- la part variable et la part fixe "fusionnent" et deviennent une nouvelle indemnité de sujétions spéciales unique (suppression donc des indemnités 112 et 1620 des fiches de paie)

 

- en raison de l'implantation de différentes versions informatiques et des saisies manuelles par les gestionnaires financiers, il a été décidé que cette nouvelle indemnité serait mise en place sur la paye de novembre 2018

 

- il y aura bien entendu un effet rétroactif depuis le 1er septembre 2018

 

Concrètement, les collègues sur une direction de 1 à 3 classes toucheront 149,34€ (en brut) de moins sur les 2 prochains mois, pour les 4 à 9 classes un total de 166,3€ et de 182,97€ pour les 10 classes et +...

Pour estimer le montant global en net, il suffit de multiplier par 0,85 (dans la Fonction Publique, la différence est de 15% entre le brut et le net)... mais il s'agit bien d'une estimation car le montant total peut influer si par exemple vous êtes la MGEN (prélèvement sur les indemnités).

 

La BI (Bonification Indiciaire) et le NBI (Nouvelle Bonification Indiciaire) seront bien versées dès la paye de septembre 2018.